Le travail de l'ambre

par Malyzarie  -  23 Janvier 2016, 11:45

Je viens vous faire partager mes premiers pas avec l'ambre.

L’ambre est une oléorésine fossile sécrétée par des conifères, utilisée pour la fabrication d'objets ornementaux.

Attention, vous trouverez beaucoup de faux ambre sur le marché, notamment sur les bijoux. Il existe plusieurs tests pour différencier le vrai du faux mais aucun vendeur ne vous permettra d'utiliser ces méthodes (grattage, acétone..) puisqu'ils risquent d'endommager la pièce, que ce soit du vrai ou du faux.

Il vous reste à faire confiance et à ouvrir l'oeil, qui dit pas cher dit aussi pas toujours fiable.

Pour éviter les doutes j'ai choisi de travailler l'ambre brut. Là, on voit très bien qu'il ne s'agit pas de résine ou de verre.

Le travail de l'ambre

Si vous avez envie de tenter l'expérience je vous conseillerais de choisir de l'ambre poli.

Le côté ludique de l'ambre brut, après avoir limé, poncé et poli, c'est de découvrir les couleurs que cache chaque pierre.

En pleine lumière, c'est d'une extrême beauté !

Le travail de l'ambre

Pour façonner les pierres d'ambre, il faut couper un morceau un peu plus grand que la taille désirée car vous pouvez tomber sur des inclusions rugueuses. 

Pour cela j'utilise une scie de bijoutier (bocfil). La coupe est délicate et demande beaucoup de douceur.

Le travail de l'ambre
Le travail de l'ambre

L'étape suivante consiste à donner la forme à la pierre en limant et ponçant jusqu'à obtention de la forme souhaitée. 

Le travail de l'ambre
Le travail de l'ambre

Vient l'étape finale, le polissage !

Je l'effectue avec des tampons de coton sur dremel. C'est un travail de précision entre deux doigts et j'ai passé beaucoup de temps à tester la solidité de l'ambre en le cherchant sur le carrelage. Les petites pièces sont difficiles à maintenir. Pour autant je confirme qu'elles ne cassent pas !

Voici le résultat 

Le travail de l'ambre
Le travail de l'ambre

Une fois montée sur bijou, l'ambre ne pourra refléter cette transparence qu'en fonction de l'exposition et de son socle.

C'est aussi ce qui en fait un bijou vivant !

Je vous ferai partager mes toutes premières créations très vite.

 

 

 

 

La Ménagère Trentenaire 23/01/2016 12:25

Impressionnant de voir le avant/après. Quand tu avais montré les ambres brutes, je me demandais bien ce que tu leur trouvais. :)

Malyzarie 23/01/2016 15:18

J'avais déjà une petite idée de ce qui pouvait se cacher au coeur de ces cailloux ;)